COMITE DE JUMELAGE de PLENEUF VAL-ANDRE
                                                                              drapeau allemagne          drapeau france       drapeau européen  
 
facteur
 
 
 
 
 
 

                                                                                           
Ouest-France, toute l?actualité locale et internationale

Jumelage : trente-huit Pléneuviens ont mis le cap sur Florstadt


Herbert Hunger, maire de Florstadt, Silke Zettl, présidente du comité de Florstadt, Catherine Bigot, maire adjointe de Pléneuf-Val-André. À droite, Jean-François Hilt, président du comité de Pléneuf, Yannick Morin, conseiller départemental. Ici, lors de la remise du cadeau de la municipalité à la ville de Florstadt.

Lors de ce week-end de l'Ascension, ils se sont retrouvées pour un long voyage en car en direction de petite commune jumelée avec Pléneuf-Val-André. Récit de ce périple.

Dès leur arrivée, en fin de journée, les amis allemands, accompagnés d'Herbert Unger, maire de la ville, les attendaient pour un chaleureux accueil autour d'un dîner de bienvenue.

Durant le séjour, les Pléneuviens ont découvert les alentours : Darmstad a livré ses originalités avec la colline de Mathildenhöhe, joyau de l'Art Nouveau, qui offre un aperçu de la création artistique du début du vingtième siècle. La Waldspiral, immeuble d'appartements, conçu par l'architecte Hundertwasser, qui définit sa conception de l'habitat individuel hors des normes habituelles.

Plus loin, c'est le site fossilifère de Messel qui offre aux visiteurs un retour dans des temps très lointains, le musée celtique de Glauberg, la jolie ville de Büdingen ou quelques pas dans le vieux Francfort.

Des liens forts consolidés

Lors des discours officiels, les représentants des deux communes ont rappelé l'importance des liens qu'ils ont tissés au fil des années.

« Nous remercions chaleureusement tous ceux et celles, Allemands et Français, qui se sont engagés avec force dans le bon fonctionnement de nos échanges, souligne Catherine Bigot, maire adjointe. Nous devons toujours garder à l'esprit les contacts entre organismes et associations qui apportent aussi des nouveautés. »

« Les nombreux échanges ont créé une complicité et une entente cordiale dont nous nous félicitons, confirme Yannick Morin, conseiller départemental. Il est important de persévérer dans ce sens. »

 



 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement